The reform of the Vatican's financial system

La réforme du système financier du Vatican présentée par M. René Brülhart à permis de focaliser l'attention sur une série d'aspects qui entrent en jeu lors de la mise en place d'une réorganisation.

Les thèmes à traiter dans ces cas sont de différente nature et nécessitent d'amples compétences auprès des personnes qui doivent gérer les projets de changement.

Dans le respect des principes d'indépendance, l’auditeur interne peut contribuer à la bonne réussite des travaux. Grâce à ses connaissances et sa vision globale il peut être un support pour le management. Il peut contrôler par exemple l'adéquation des nouvelles normes internes ou poser des questions critiques pour pouvoir juger si tous les impacts dérivants du changement ont été considérés et ceci avec un œil particulier en fonction de l'adéquation du système de contrôle interne.

Malgré le potentiel d'aide qui pourrait être fournie par l’auditeur interne, souvent cette fonction n'est pas demandée à être impliquée dans ce genre d'activité. Pourquoi ?

Parfois le management voit l'implication de la révision comme un obstacle aux activités de l'entreprise. Si la perception de votre travail de révision n'est pas lue comme une aide par votre établissement, le moment est venu d'analyser votre façon de travailler. Peut-être y a-t-il la possibilité de mettre en place aussi auprès de l’audit interne des changements de façon à ce que son activité puisse être mieux évaluée et le bénéfice y relatif puisse être apprécié.

Si on arrive à trouver une collaboration constructive entre management et révision interne le gagnant sera l'entreprise et donc il y aura des bénéfices pour tous.

Gabriele Guglielmini, Membre du Comité de l’ASAI